The Viceroys perd Neville Ingram

01/12/19 - par Reggae.fr

Alors que le trio vocal The Viceroys devenait un duo il y a un peu plus d'un an après la mort de leur leader et membre fondateur Wesley Tinglin, c'est Neville Ingram aka Bobo - l'un des deux chanteurs survivants du groupe - qui est décédé cette semaine des suites d'un cancer.

Nos pensées vont bien sûr à sa famille de sang et de coeur, en particulier à
Michael Gabbidon, qui aura perdu ses deux accolytes en un an. Le groupe jamaïcain était très actif ces dernières années. Ils avaient notamment sorti l'album Memories en 2016 ainsi qu'un single chez Blackboard Jungle la même année (Ghetto Life) et un avec Roots Attack en 2017 (Jericho). Ils s'étaient produits à Paris et au Bagnols Reggae Festival en 2018.

Notez que la veille du décès de Neville, le groupe français Tu Shung Peng sortait un morceau intitulé 'Message in a Song' - enregistré en 2017 - et où figuraient les trois compères... 

Vous pouvez lire la biographie de The Viceroys ici.

RIP Neville Ingram.