Décès de Brother Samuel Clayton

06/11/18 - par Reggae.fr

Brother Samuel Clayton, l'un des plus anciens membres des Mystic Revelation of Rastafari, est décédé mercredi dernier à Kingston à l'âge de 83 ans. Il était le griot de la formation jamaïcaine spécialisée dans la musique nyabinghi et avait remplacé Count Ossie en tant que leader du groupe après le décès de ce dernier en 1976. Clayton avait intégré les Mystic Revelation of Rastafari en 1961 et était une figure importante du mouvement rasta en Jamaïque. Il faisait notamment partie de la délégation jamaïcaine chargée d'une mission d'établissement des faits en Afrique et avait rencontré Haïlé Sélassié cette même année. Deux ans plus tard, en 1963, lors de la visite de l'Empereur éthiopien en Jamaïque, Clayton fut également l'un des 12 rastas présentés à Sélassié et récompensés d'une médaille d'or souvenir. Ses apparitions en public étaient rares ces dernières années à cause de sa santé affaiblie. Il avait cependant pariticipé au film Holding on to Jah réalisé par Harrison Stafford de Groundation. Samuel Clayton était le père de Samuel Clayton Junior, un ingé-son bien connu des Français pour avoir travaillé ces dernières années avec Dub Inc, Broussaï, Naâman ou encore Takana Zion.