Morceau du jour : Dem Gone

06/08/18 - par Reggae.fr

En 2002, la planète reggae internationale se prenait une grosse claque avec le deuxième album d'un quasi-inconnu, un Allemand, baldhead de surcroît ! Avec l'opus Journey to Jah, Gentleman prouvait au monde entier que le reggae n'était pas réservé aux Jamaïcains. Il devenait sans doute le premier Européen à apparaître sur des séries yardies, dont l'énorme Dem Gone produite par l'immense Bobby Digital du label Digital B. Si le riddim prend le titre du tune de Gentleman, c'est bien parce que sa prestation est au-dessus du lot malgré les présences de Sizzla (Woman I Need You) et Morgan Heritage (Works to Do) au tracklist. Dans un patois jamaïcain plus que maîtrisé et une interprétation aussi émouvante que brûlante, le jeune chanteur allemand fustige la folie des hommes : "Ils sont allés trop loin !" Gentleman aussi est allé loin grâce à ce titre...