Capleton libéré sous caution

15/05/18 - par Reggae.fr

On vous l'annonçait dimanche matin. Capleton a été arrêté vendredi pour le viol d'une jeune femme à Kingston le 28 avril dernier. Il dément et accuse cette femme de tentative d'extorsion et de chantage. L'enquête est en cours.

Une première audience s'est tenue ce lundi matin à Kingston. Capleton était soutenu par sa mère, mais également Queen Ifrica, Tony Rebel ou encore Anthony Cruz. Le juge a accepté la demande en liberté de l'artiste en échange d'une caution de 250000 dollars jamaïcains et sous la condition que ce dernier n'entre pas en contact avec la plaignante. Capleton est donc libre. Son passeport n'a pas été saisi, ce qui pourrait lui permettre d'assurer ses shows prochainement programmés (notamment au No Logo BZH en France).

Une nouvelle audience se tiendra le 14 juin.