Tarrus Riley

Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom : Omar Riley

Tarrus Riley est aujourd’hui une véritable star du reggae, et l’un des artistes les plus intéressants de sa génération. Éclectique, Tarrus innove constamment et séduit toujours.

Tarrus Riley est aujourd’hui une véritable star du reggae, et l’un des artistes les plus intéressants de sa génération. Éclectique, Tarrus innove constamment et séduit toujours. La plupart de ses sorties sonnent instantanément comme des classiques. Après l’essoufflement de la vague new roots au début des années 2000, il a été parmi les premiers à relancer le reggae conscient.


Né le 26 avril 1979 dans le Bronx à New-York, Omar Riley, qu’on connaîtra plus tard sous le nom de Tarrus,  grandit en Jamaïque. Son père est Jimmy Riley, artiste qui rencontra notamment le succès aux grandes heures des groupes vocaux jamaïcains avec The Sensations puis The Uniques. Il évolue et se forme donc tranquillement sous l’aile d’une légende, apprend à jouer d'instruments, découvre les ficelles du métier. Il fait ses premiers pas sur la scène underground en tant que deejay et se fait appeler Taurus. Il passe pourtant tout son temps à chanter, ce qui lui vaudra bientôt le surnom de « Singy Singy ». Il enregistre quelques titres qui resteront dans l'ombre, mais participera à des shows comme le Rebel Salute ou le Western Consciousness, ce qui constitue tout de même un bon entraînement!


Tarrus sort un premier album en 2004, "Challenges" produit par le légendaire Dean Fraser, son mentor qui le suivra tout au long de ses albums et de sa carrière et qui l'accompagne sur scène. L'album est bon, la critique aussi, mais il ne rencontre pas un grand succès. Son deuxième album «Parables» sort en 2006, chez VP Records, toujours avec Dean Fraser à la production. L'album est tout simplement magique et certains titres qu'il contient dévasteront tout sur leur passage au cours de l'année 2007 . L'album enchantera le public tout au long de l'année , et son auteur sera chaudement recompensé en Février 2008 lors des tout premiers Reggae Academy Awards, organisés en Jamaïque, où il remporte 6 awards (dont 4 récompensent son titre «She's Royal», sacrée Meilleure chanson Reggae).

En 2009, son troisième album enfonce le clou, avec des hits comme « Contagious », « Star A New », « Superman » et « Good Girl Gone Bad ». En parallèle de ses albums, Tarrus Riley pose régulièrement sur des riddims et lâche des classiques : « Protect The People », « Never Leave I », « Sorry is A Sorry Word », « Shaka Zulu Pickney ». En 2013, « Gimme Likkle One Drop », extrait de la série du Tropical Escape Riddim de Chimney Records, fait l’effet d’une bombe.  Après une sortie acoustique en 2012 (« Mecoustic » chez Soulbeats Records), Tarrus Riley revenait dans les bacs en 2014 avec « Love Situation », un album où il remet au goût du jour le rocksteady et rend ainsi hommage aux racines du reggae.

  • Le 03/09/09 par semayat

    BIG BIG BIG artist...le meilleur de la nouvelle génération!!

  • Le 22/08/10 par sadja 971-972

    Ilike the music of Tarrus riley,this is a great singer. Jah love,love and protection.blessed

  • Le 12/12/10 par Mika

    Tarrus stp continue à nous transmettre amour respect. Big up pour toi et ke jah te protège. Bless.

  • Le 08/03/14 par LOUIS ERNEST BAMAIL

    i love you so much you are the king of reggae for me when you came in senegal