No More Babylon

Nationalité : Francais
Vrai nom :

Roots Reggae Dub

Activiste de la scne reggae roots dub depuis 14 ans, No More Babylon fait partie des formations franaises les plus exprimentes en matire de reggae.
No More Babylon a partag la scne de nombreux artistes de renomme internationale tels que Alpha Blondy, Jimmy Cliff, Yellowman, Ijahman Levy, Mystic Revelation Of Rastafari, Toots And The Maytals, U Roy, Misty In Roots, et sest produit un peu partout en France et en Europe : les Eurockennes de Belfort, le Printemps de Bourges, le Rototom Sunsplash en Italie, lOstroda Festival en Pologne, ou encore le Sundance en Hollande

Aprs 2 albums, "Stand The Pressure" en 1999 et "Vampayah" en 2003, le groupe sest fait remarquer ces dernires annes en tant que backing band aux cts de U Brown, Winston Francis, Rod Taylor, Josie Mel, Sheila Hylton, Tyrone Downie (ex-clavier de Bob Marley), Kenny Knots, Madu, Jah Marnyah, Wonda Prince, Brother Marcus, Anthony Que Et, bien entendu, Earl Sixteen et Ken Boothe, dont les deux collaborations ont donn naissance leurs deux premiers album live : respectivement pour Earl Sixteen Mash Up the Dance - Live with No More Babylon en 2005 et pour Ken Boothe Live In Paris en 2006.

ROOTS MEETING leur dernier opus (A la Folie Music / distrib Socadisc) est certainement lalbum le plus abouti de leur carrire.
Ce nouvel album concept de 18 titres, sous-titr No More Babylon & Friends runit pas moins de 8 featurings, qui partagent chacun un riddim avec Kiko le chanteur du groupe, proposant ainsi deux versions sur le mme instrumental.
Ces collaborations ne figurent pas sur lalbum par hasard, chaque participation est le fruit dune histoire partage avec le groupe : On y retrouve, bien entendu, le lgendaire Ken Boothe, lincontournable Earl Sixteen, le deejay U Brown ... Notons galement la contribution exceptionnelle de Stepper (Black Uhuru, Horace Andy ) au sax et de Didier Bolay (Tiken Jah Fakoly) au trombone.

La prsence de Stephan Blaess (Princess Erika, Ghetto Blaster ) la ralisation a permis au groupe dobtenir un son lancienne, dont la richesse des arrangements fait penser aux productions reggae anglaises des 80s telles que Steel Pulse ou Aswad.

Sur des textes en anglais, conscients et positifs, No More Babylon s'impose dfinitivement comme une valeur sre du reggae franais et europen, et apporte avec ce "ROOTS MEETING" une nouvelle pierre l'difice, rappelant que le reggae n'est plus uniquement une affaire jamaicaine.


www.nomorebabylon.com - www.myspace.com/nomorebabylon

  • Aucun commentaire