Melodians

Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom : ...

Tout le monde connaît « River of Babylon », mais moins nombreux ceux qui connaissent son auteur the Melodians...

Comme beaucoup de groupes de l’époque les Melodians sont un trio vocal formé en 1963, à Kingston, par Tony Brevett (le frère du Skatalites Loyd Brevett, hé oui le monde est petit… surtout dans une île), Brent Dowe et Trevor Mac Naughton. N’oublions pas de citer Robert Cogle qui écrit de nombreux tubes pour eux et qui était leur ingénieur du son. Si leur plus gros tube est sans conteste « River of Babylon », le trio fit, après avoir participé comme de coutume à quelques concours de chansons, son premier enregistrement chez Studio 1 en 1966, en pleine apogée du rocksteady. Comme la légende le dit, Clement Coxsone Dodd n’était pas forcément l’homme le plus plaisant du monde, le groupe bouge chez son concurrent direct Duke Reid et son studio Treasure Isle. C’est pendant ces deux années de collaboration (1967 et 1968) qu’ils vont rencontrer leur premier succès avec des titres comme « You have caught me », « I will get along », « You don’t leave me » avec en featuring le père des deejays U Roy ! ! !, « Expo 67 » et surtout « Come on little girl » qui les installe dans le cœur du public...
Il enchaîne en travaillant avec Sonia Pottinger (en particulier sur le titre « Swing and dine »), puis Leslie Kong qui va les installer en 1969 comme un groupe connu au niveau international avec le titre « Sweet Sensation ».
Mais c’est incontestablement en 1970 avec le titre « River of Babylon » que le groupe est applaudi par les publics du monde entier. Ce titre est perçu dans tous les pays et les installe comme un groupe majeur jamaïcain. Notons d’ailleurs que ce titre dénote de leurs thèmes habituels puisqu’il parle du mouvement rasta alors que les Melodians nous avaient plutôt habitués à écrire des chansons plus romantiques… La mort de Leslie Kong met un terme à leur collaboration et ils se retournent alors vers Lee Perry, Duke Reid et autre Byron Lee. Mais quelque chose s’est éteint avec Leslie Kong. Le groupe se sépare en 1973.
C’est Jimmy Cliff avec sa reprise de River of Babylon dans le film culte « Harder they come ». Ub 40 reprendra également « sweet sensation » et en fera un succès. Malgré des tentatives de come back en 1976 puis dans les 80’s, ils ne rencontrèrent plus le succès de leur début. Il nous reste cependant quelques singles mythiques et des galettes rares qui satisferont les collectionneurs que vous êtes…
  • Aucun commentaire