Cornell Campbell

Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom :

Né en Jamaïque en 1948, Cornell Campbell a marqué l’histoire du reggae de sa célèbre voix.

Au début des années 60, il commence à enregistrer avec studio One durant l’ère du ska, en solo puis en duo avec Alan Martin. Après 3 années de silence, il refait surface en tant que membre du trio harmonique Rock Steady, The Uniques. En 1969, Cornell devient leader de son propre groupe, The Eternals, dont les titres « Boxing » « Queen Of The Minstrels »et « Stars », enregistrés au Studio One ont marqués les mémoires. 1971 marque le début d’une longue association avec le producteur Bunny Lee de Channel One. Campbell est le second chanteur « lovers rock » avec Johnny Clarke à travailler avec Lee. Quelques années plus tard, Campbell laisse son style de lovers rock pour devenir un chanteur rasta. C’est durant cette période qu’il enregistre des titres comme « Dance In Greenwich Farm », « Natty Dread In Greenwich » et « Natural Fact » qui font partis de ses plus gros hits. La série de hits « The Gorgon » produit par Lee suit avec beaucoup de succès. Le titre « Investigator » marque le retour à son style initial de love singer. La même année 1977, Campbell apprend l’existence de son premier album « Cornell Campbell » sortit en 1973 sous le label Trojan. Sa collaboration avec Lee prend fin quelques années après et Campbell passe d’un producteur à l’autre jusqu’au milieu des années 80. Ils travaillent entre autre avec, Winston Riley, Niney The Observer, King Tubby…

  • Le 05/09/09 par benichou

    c du trop trop bon se mec surtout stars qui est magnifique,malheuresement j'ai perdu touts ces album=(