Broussaï

Nationalité : Francais
Vrai nom :

De l‘Olympia de Paris aux Francofolies de Montréal en passant par le JARIA Reggae Festival de Kingston, Broussaï nous a démontré depuis quelques années qu’il pouvait enflammer n’importe quels concerts.

L’osmose avec le public qui se dégage de leurs représentations amène rapidement la presse à qualifier le combo de « groupe de scène ». Reconnu aujourd’hui comme l’une des formations phares du reggae hexagonal, Broussaï a su séduire par la subtilité de ses textes et par la dynamique de ses instrumentales. Avec plus de 500 dates au compteur, les neuf musiciens sillonnent les routes d’Europe et d’ailleurs avec toujours cette même énergie débordante…
 
Après une dizaine d’année d’existence, la réalisation de trois albums et un DVD live, le groupe se rend début 2012 sur les terres sacrées du reggae, la Jamaïque. Pendant 1 mois au Studio Harry J (Bob Marley, Jimmy Cliff, Dennis Brown…)  de Kingston, Broussaï vit une nouvelle aventure humaine et musicale, et enregistre son 4ième opus. Entouré des célèbres ingénieurs du son Sam Clayton Jr (Toots & The Maytals) et Stephen Stewart (Burning Spear), et de musiciens prestigieux de l'île, la formation part à la recherche des sonorités vintages et puise l'inspiration au plus proche de l'âme de cette musique.
 
Lors de ce voyage, les rencontres se multiplient et donnent naissance à plusieurs collaborations de choix. Avec les jamaïcains de Dubtonic Kru, ils réalisent le titre éponyme de l’album, où chacun des membres apportent une touche musicale pour une véritable combinaison de groupe, pendant que les chanteurs livrent avec émotion leur attachement à la capitale jamaïcaine. Sur le morceau "Live Up", c'est David Hinds et Selwyn Brown, légendaires fondateurs du groupe Steel Pulse, qui viennent entremêler leur voix pour un featuring unique. On peut noter également la participation du chanteur Ishmel Mc Anuff sur « Rebel Music », du charismatique leader des Mystic Revelation of Rastafari,  Bro. Sam Clayton sur le titre nyabinghi « Tous Africains », du guitariste Winston « Bopee » Bowen (Peter Tosh), du bassiste Daniel « Axeman » Thompson (U-Roy) et enfin du percussionniste Uziah "Sticky" Thompson (Bob Marley).
 
Ce périple les conduira également sur plusieurs scènes de Kingston, et repéré par la chaîne nationale TVJ, Broussaï devient le 1er groupe français à passer à la télévision jamaïcaine... De retour en France, le groupe, fort de cette expérience, repart en tournée pour vous présenter son nouvel album  « Kingston Town » aux vibrations résolument plus Roots.

  • Le 27/12/09 par Pommedhyppie

    Super groupe!! on vous attends à Bibiche le 6 février pour un concert encore géant ! "On finira autour d'un feu tous à chanter"

  • Le 17/03/10 par bastien

    meilleur album reggae 2009 :perspective

  • Le 14/09/10 par Aliman

    Yes super concert au Glazart avec Pablo Big Up et bonne route!