Brigadier Jerry

Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom : Robert Russell

Briggy

De son vrai nom Robert Russell, Brigadier Jerry ou Briggy, est n Kingston en Jamaique en 1957. Dj influent du debut des annes 80, Jerry s'essaye la comedie avant de s'interesser la musique en entrainant sa soeur Nancy (la Dj Sister Nancy) dans le mouvement. Il commence avec le legendaire King Stur-Gav Hi Fi sound system de U-Roy en qui il voit son mentor, nous sommes au milieu des annes 70. Il s'interesse au Rastafarisme et joint l'organisation Twelve Tribes Of Israel et leur sound system Jah Love Muzik o il se fait une reputation graces ses apparences live. Il ctoie Fred Locks avec lequel il partage les sessions de studio. Freddie McGregor et Judas Eskender Tafari le poussent enregistrer et il cut pour Studio One avec "Every Man Me Bredren" et "Dance In Montreal" et apparait sur des compils produites par Jah Love Muzik. Les singles importants sont "Horse A Gallop", "Warn Dem"(label Ashandan de Judy Mowatt) et surtout "Jamaica Jamaica" pour Jah Love Muzik. Il est l'un des premiers Dj a avoir tester le slackness meme s'il est specialis en lyrics culturelles et de realit. ll faut attendre sa nouvelle version de "Never Let Go" de Slim Smith, intitule "Pain" (Label Jywanza) pour qu'il entre les charts et se fasse un nom. Notons "Gwan A School" un deuxieme cut d'importance sur ce meme label obscure. Son style nouveau et frais, un peu precurseur du style singjay, est tres appreci et on le vois souvent en tete tete sur scene pour des clashs. On le rtrouve surtout chez Supreme Love, Wha Dat, Black Star en Jamaique et Downbeat International quand il visite les States. Sa popularit crera un foule d'imitateurs, Briggy n'est pas adepte des studios et les fans commencent faire pression pour que du son soit dispo sur galette! Un live demi officiel sort en 1983 chez Vista Sound, "Live At The Controls" qui parait suite au nombres effrayants de cassettes pirates de Jerry en sound! En 1985 le 1er 'vrai' album arrive avec le celebre "Jamaica Jamaica" (Jah Love Muzik), consider comme son meilleur, il contient une excellente version de "Armagedon" de Bunny Wailer. "Roots Girl" , le cut suivant sera decevant et Jerry se decide enregistrer de faon regulire. Il cut pour George Phang (Powerhouse), Winston Riley (Techniques) et Supreme Love. Il emigre New York de 1988 1991 et part "Hard Drug", rien de convaincant ne sort avant 1990 et l'album "On The Road". Il retourne sur son le natale en 1992 pour raviver le Jah Love Muzik sound system et se remet enregistrer de faon sporadique. En 1993 il signe un 3eme opus studio "Hail Him"(Tappa) produit par Tappa Zukkie puis, en 1995 "Freedom Street" pour VP. Lorsque U Roy resuscite le Stur Gav, Jerry est de la partie avec Josey Wales et Charlie Chaplin et ils s'embarquent pour une tourne mondiale. Aujourd'hui encore il est visible ici ou l et demontre qu'il n'a rien perdu de son talent de conteur.
Jamaica Jamaica!

DISCOGRAPHIE;
-Live At The Controls (Vista Sound-1983)
-Jamaica Jamaica (RAS-1985
-On The Road (RAS-1990)
-Hail Him (Tappa-1993)
-Freedom Streets (VP-1995)
  • Aucun commentaire