Carl Meeks

Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom :

N en 1962 Kingston en Jamaique, Carl est tres tt plong dans la musique, il aime reprendre les hits jamaicains de ses idoles alors qu'il est encore ecolier. Il se rend compte que la competition pour arriver au top sera un travail de tous les jours, il se met alors developper un style vocal different et unique. Au milieu des annes 80 il auditionne pour le producteur George "The Photographer" Lemon, et cut plusieurs singles dont son 1er "No More Secrets", puis "We Need Love" sur le Rougher Yet riddim. Il visite aussi d'autres producteurs comme Jammy ("My Something", 1988)", le tres prolifique Redman ou Harry J. Ds 1985 on le retrouve chevauchant une 1ere fois le Sleng Teng avec le 1ere version de "Red Eye Lover". En 1987, suite la serie de hits locaux avec Redman, ce dernier produit le 1er album de Carl "Wha Dem Fa" sur lequel figurent bien sur la tuerie du meme nom, "Red Eye Lover" et "Frontline", il manque "Haull and Pull"(2eme album) et "Rude Girl Sandra"(Maxi 45) mais cela n'empeche que c'est un tres bon LP, aujourd'hui class parmi les references en digital. Suite ce succes, le 2eme opus arrive assez vite puisque c'est en 1988 que parait l'excellent "Jackmandora" qui est le fruit de l'association avec The Photographer. Sur cet album de 10 cut enregistr aux Channel One et Music Works studio on retrouve le terrible "Tuff Scout", "Jackmandora" et le 1er cut de "Raw Born Rub A Dub", dont le 2nd mix es trouve sur la compil "Selecta Showcase 89". Distrubu en Europe par Greensleeves, cet album a depuis et redit en Cd. Toujours en 88, Carl se combine avec Daddy Lilly sur "Lean On Me" et signe "Heard About My Love" o il devoile un cte plus lover. En 1990 il cut "Hot Fe Me", une 2eme version du Sleng Teng avec Steelie et Cleavie.Il reste inactif durant une longue periode et revient avec un 3eme album en 1997, "Righteousness" (Ellis) sur lequel se ressentent les changements moraux de Carl. En effet, les locks ont pouss et les lyrics sont desormais 'conscious'. Il revient au debut du millenaire avec un 4eme album, carrement 'conscious' sur le label Jam A Don Records, c'est "Fullfillment" avec des titres inspirs comme "Brotherly Love", "Come Ethiopian", "Yad I Yad" ou encore "They Can Never Tell", Carl prouve qu'il est toujours en place dans le circuit et son evolution musicale est tout a son honneur. Un artiste de qualit connu chez les plus adeptes du digital, un artiste qui a plusieurs dancehall killers son actif, enfin, un artiste chaudement recomand aux amateurs de voix nasales.

"We are tuff scouts, nuff tribulation we know 'bout"

DISCOGRAPHIE:

- Weh Dem Fah (Redman International 1987)
- Jackmandora (Greensleeves 1988)
- Righteousness (Ellis 1997)
- Fullfillment (Jam A Down Records)

  • Aucun commentaire