Pablo Moses

Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom : Pablo Henry

Retour sur la carrière de Pablo Moses....

Voix unique, Pablo Moses fait partie de ces artistes qui ont vcu et fait lge dor de la musique jamacaine. Rebelle et rvolutionnaire, rasta au sens strict, il est influenc par les plus grands penseurs de la conscience noir tels Marcus Garvey, Martin Luther King ou encore Steve Biko.
Natif de Plowden, paroisse de Manchester, il voit le jour au dbut des annes 50. Son enfance reste assez obscure, mais lon sait que sa carrire musicale dmarre alors quil est au lyce. Il y fonde plusieurs groupes jouant des reprises des grands standards amricains de lpoque comme Otis Redding ou Ray Charles. Mais le jeune Pableto dautres ambitions et veut jouer ses propres compositions. A cette poque, il se met lire beaucoup douvrages sur le combat du peuple noir contre loppression. Ainsi, la lecture des mots de Marcus Garvey, il prend conscience que son nom (Henry) ne reflte en rien ses origines africaines mais est un nom de colon anglais. Cest pourquoi il dcide de le changer et prend le patronyme Moses (Mose en franais). A limage de celui qui a conduit les hbreux en terre promise, Pablo Moses adhre au concept de Garvey du retour des descendants desclaves sur la terre de leurs anctres, lAfrique et cela influencera beaucoup son uvre.
En 1975, il pousse la porte des studios Black Ark pour enregistrer son premier album Revolutionary Dreams. Produit par Geoffrey Chung (Lee Perry nayant ici travaill quen tant quingnieur du son) cet album, avec les tubes I Man a Grasshopper et We Should Be In Angola, obtient un succs immdiat en Jamaque et dans le monde entier. Aprs ce succs tonitruant, il va se retirer pendant deux ans et tudier la Jamaica School of Music afin de se perfectionner musicalement. Il renoue immdiatement avec le succs lorsquil revient avec A Song en 1980, o il est notamment accompagn par le duo mythique Sly & Robbie et par des choristes prestigieuses comme Rita Marley. Il double la mise lanne suivante avec Pave The Way, dernier opus produit en collaboration avec Chung. Mais malgr un son de trs haute qualit, son talent est clips par celui des Bob Marley et autres Peter Tosh de lpoque.
Pour In The Future en 1983, Moses se passera des services de Geoffrey Chung. Sa carrire prend alors du plomb dans laile et les albums Tension (1985), Live to Love (1988), We Refuse (1990), Confession of a Rastaman (1994) et Mission (1995) nobtiennent pas le succs de la trilogie initiale mme sil en ressort quelques trs bon morceaux.
Pablo Moses nen reste pas moins une bte de scne parcourant le monde, enchainant les concerts pour le plus grand bonheur de ses fans notamment en France. De plus sa collaboration sur lalbum Upon the Bridge en 2006, des amricains de Groundation est trs apprci et relance sa carrire. A tel point quil dcide de sortir un nouvel opus plus de quinze ans aprs son dernier album studio, justement intitul The Rebirth sorti fin avril 2010 chez Grounded Music. En esprant que cette renaissance de 2010 soit une porte ouverte vers de nombreux autres succs.



  • Le 01/06/10 par PAPYBOO29

    Bravo, excellent son, reggae comme à la bonne époque de Bob, un ancien qui remet la musique jamaîquaine au gout du jour. A se procurer à la FNAC ou au Centre culturel Leclerc, un bon prix, vous ne serez pas déçu. B.K29