Half Pint

Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom : Lindon Roberts

Half Pint commence à chanter à l’école, inspiré par les grandes stars de soul de l’époque : Isley Brothers, Jackson 5, mais également par les grands artistes Ken Boothe et Dennis Brown.

Half Pint est né à Kingston en 1961, sous le nom de Lindon Roberts. Il commence à chanter à l’école, inspiré par les grandes stars de soul de l’époque : Isley Brothers, Jackson 5, mais également par les grands artistes Ken Boothe et Dennis Brown. Il fait ses débuts dans des sounds comme le Killmanjaro, le Gemini ou encore le Black Scorpio. C’est en 1983 que sort son premier single « Sally ». Il enchaîne, un an plus tard, avec des big tune comme « Money Man skank », « One in a million » tous deux produit par Jammys. En 1985, il fait la tournée mondiale de Sly & Robbie et enregistre pour eux les singles « Hold on » et « Night Life Lady ». Notons que de cette tournée paraitra un excellent album live avec Ini Kamoze et Yellowman (Taxi Connection Live In London). Il travaille également avec George Phang qui lui produit « Greetings » en 1986, titre qui donnera le nom au riddim (=Heavenless). Il écrase avec ce titre la scène dancehall et confirme si besoin était que l’ère du digital est belle est bien assumée.
Pour mesure toute la popularité d’Half Pint à l’époque, les Rolling Stones, vont reprendre le tube de ses débuts « Winsome » sur leur album « Dirty Rock ». la fin des 80’s marque le déclin de son aura. Mais Half Pint ne se décourage pas et revient sur le devant de la scène, en 1992, avec « Substitute Lover » en 1998 il sort « Legal me legal », et « Closer to you » en 2000. Mais l’espace entre ces albums ne signifie pas qu’Half Pint chôme. Il se pose en effet sur de très nombreuses séries pour preuve ses dernières apparitions sur les riddims « praise and jah », « escape » ou encore le très beau « slaving ».
  • Aucun commentaire