Charlie Chaplin

Nationalité : Jamaïquain
Vrai nom : Richard Bennet

Charlie Chaplin est l’un des artistes qui a contribué fortement à l’explosion du dancehall dans les 80’s.

Charlie Chaplin est l’un des artistes qui a contribué fortement à l’explosion du dancehall dans les 80’s. Mais ce qui l’a incontestablement différencié des autres artistes de l’époque c’est que bien que posant sur les mêmes séries de riddims, il se refuse à employer les paroles triviales de ses concurrents (Yellowman le plus connu). Il n’écrit en effet que des paroles « consciousness » et s’inscrit dans l’histoire du dancehall comme le père spirituel des artistes dancehall et new-roots tels que Sizzla, Capleton, Jah Mason et autre Anthony B.
Né Richard Bennet, Charlie Chaplin débute dans le dancehall, comme il est de coutume, par le biais des sound-systems. Il commence dans l’ombre de U-Roy, au sein du King SturGav Hi-fi (le mot pour sound-system à l’époque). C’est à cette époque que se noue sa très grande amitié avec Josey Wales. Repéré par Roy Cousin, ce dernier fait enregistrer à Charlie ses deux premiers albums : « Red Pond » et « Chaplin Chant ». Les textes de l’artiste font tout de suite la différence avec ce qui se fait à l’époque dans le milieu des deejays. Ce sont les singles Diet Rock », « Mother in law » qui sont ses véritables premiers succès. Il contribue à cette époque à établir le Killimanjaro sound comme l’un des tout meilleurs de l’île.
Puis il se tourne vers le producteur George Phang avec qui il enregistre « Que Dem », sur lequel il pose ses lyrics sur des purs riddims de Studio 1.. il travaille également pour Junjo Lawes et Channel One, Sly & Robbie et leur label Taxi…
En 1987 il participe à un clash qu’il perd contre Yellowman : »The Negril Chill Challenge –Slackness vs Pure Culture ».
Il continue depuis à enregistrer (King Of dancehall chez VP avec Josey Walesen 1994) et à tourner. On a pu ainsi le voir dernièrement avec Sister Carol et Don Carlos lors d’une tournée organisée par Simon Musique. Pour les amateurs et ceux qui veulent découvrir l’artiste vous pouvez toujours écouter ses classiques « The two sides of Charlie Chaplin », « Take two », « Old and new Testament » et « Cry Blood »… Rendez-vous chez vos disquaires ! ! !
  • Aucun commentaire