Stephen Marley

Nationalité : jamaÏcaine
Vrai nom :

Stephen Marley est un grand artiste. En effet, il est reconnu pour son œuvre dans le milieu musical, que cristallisent à chaque fois de nombreux Grammy Awards. A la fois producteur, vocaliste, musicien, chanteur, Stephen travaille souvent avec sa famille et reste certainement le plus polyvalent de tout le clan Marley. Son dernier album, Revelation Part I: The Root Of Life, est un véritable joyaux.

Ce second album d'un des plus talentueux fils du grand Bob Marley, connu pour avoir fait partie des Melody Makers, mais plus encore pour être un très bon producteur d'instrumentales (on pense au Mission riddim, mais plus encore aux albums de son frère Damian…), s'annonce prometteur au vu des participations prestigieuses telles que Buju Banton, Damian Marley, son frère Ziggy Marley, Capleton, ou encore Spagga Benz.

La première écoute de ce "Revelation Part I The Root of Life", ne nous déçoit pas avec une mention spéciale à "Break us appart" où Capleton et Stephen montrent une belle complicité, ou au planant "No Cigarette Smoking". On note rapidement l'éclectisme des instrumentales. L'excellent "Jah Army", titre plutôt urbain, interprété avec son frère Damian et Buju Banton, vient par exemple se positionner entre "Old Slaves", un titre acoustique et "Freedom Time", un pur reggae. Dans ce dernier style on apprécie tout particulièrement le duo planant et éclairé interprété avec Ziggy Marley, "The Chapel". L'alliage des deux voix est parfait.
Mais bien que Stephen soit un jeune homme de son temps, son discours n'en demeure pas moins posé et conscient ("Freedom Time", "False Friends", "Made In Africa"). Pas de vulgarité, pas de violence à outrance, Stephen Marley propose des lyrics engagées. Et puis, de temps en temps, il y a des éclairs touchants : la voix du fils se fait celle de son père sur "Pale Moonlight", une reprise de "How Many Times" de Bob Marley. Autre excellent titre: "Tight Ship", qui vient rappeler que l'héritage Marley est assumé et bien assurré.

On finit ce quatorze titre avec un morceau guitare voix "Now I Know", inspiré, lequel clôture un très bon nouvel opus, produit admirablement.

  • Le 30/07/12 par kaabret

    je suis très content de voir stephen marley en scène.courage a toi .nous sommes au près de vous.je suis burkinabé.je suis un reggaeman.pardon ecrivez moi.kaabret@gmail.com

  • Le 11/12/15 par Mbairesngar

    Je ne cesse de t'écouter tous les jours que le bon Dieu fait et rvoir aussi ton concert au festival Lowlands2011. je suis tchadien.étant reggaeman je veux te suivre. mn email:bbdizik@yahoo.fr vas de l'avant.