Asian Dub Foundation - Access Denied

08/10/20 - Auteur(s) : LN

Le groupe mythique Asian Dub Foundation a fait son retour dans les bacs en cette rentrée. Avec son style unique, ses mélanges de rythmes jungle, de lignes de base dub et de guitares sauvages, ils ont sur conquérir nombre d'addicts de musique alternative depuis près de 30 ans. Access Denied, leur 9ème album studio (X-Ray Productions, dispo ici) est un expérience sonore de quatorze titres.



L’opus s’ouvre avec le charismatique Can't Pay Won't Pay - à la mélodie de cuivre bien sentie -  sorti l’hiver dernier, histoire de marquer le coup pour le Brexit. Il s'agit là d'un ovni dub-punk qui met en garde contre les effets dévastateurs des dérives du système financier sur nos vies quotidiennes. Tout aussi engagé et politiquement hyper conscient, Stealing The Future traite de l’hostilité accrue envers les immigrants, en particulier en reprenant le discours de l’ancien Premier ministre anglais selon lequel "si vous êtes un citoyen de partout, vous êtes un citoyen de nulle part". Asian Dub se proclame ainsi citoyens de nulle part et porte fier et haut les drapeaux des damnés de la terre sur un rythme entêtant. Frontline est tout simplement bluffant avec un rythme donné par ce qui semble être une flute de pan.



Influence hip hop et vibes acoustiques habillent le prenant Access Denied. Après une pause quelque peu indy avec Realignment (vibe que l’on retrouve sur New Alignment), le groupe redémarre de plus belle avec le très cinématographique Comin’Over Here ft. Stewart Lee. Asian y procure un mix unique de dub, guitares punk, bhangra, drum’n’bass et hip hop ! Human 47 en feat. avec le groupe Jordanien 47Soul constitue aussi un vent  de diversité.



Avec Swarm, le combo critique une fois de plus les propos de l’ancien Premier Ministre de leur pays à propos des "migrants", et utilisent la force du rythme d’Exodus de Bob Marley pour nous emmener avec lui dans un ambiance hypnotisante. Sur Youthquake Part 1, Asian Dub insert des extraits de discours de la militante écologiste suédoise Greta Thunberg. Peut-on faire plus militant ? L’album se clôt sur deux puissants morceaux : Frontline Santiago où la chanteuse franco-chilienne Ana Tijoux s’associe au groupe, et Smash and Grab The Future en compagnie de l’australien DubFx.



Entre dub indo-ragga, rythmes industriels sauvages et prose militante confrontant des thèmes tels que les politiques frontalières hostiles, le nationalisme et la crise climatique, Access Denied est à couper le souffle, d’une énergie débordante et époustouflante.