City Kay - Strange Things

14/03/18 - Auteur(s) : Guiz

Les Rennais de City Kay sortent leur nouvel album Strange Things chez Baco Records ce vendredi 16 mars. On avait pu en découvrir quatre titres sur l'EP Mad Men à l’automne, dont Man Cultivation Struggle et Throw Away your Guns en duo avec Johnny Osbourne, constituant une belle promesse pour l'album à venir. Cette promesse est tenue et dépasse même nos attentes.

City Kay c'est un nom qui monte dans le paysage reggae en France et un de ces groupes qu'on aime suivre tant il innove et sort des sentiers battus à chaque nouvelle sortie. Dès le premier morceau Mad Men, les bases sont posées : une intro parlée et synthétisée un peu à la Daft Punk par moment, une bonne dose de chant de Jay Pharoah, des skanks hypnotiques, un petit gimmick joué au synthé et des passages plus dub. Que rêver de mieux comme morceau d'ouverture ? Un premier track représentatif de l'univers et du son que City Kay propose sur ce nouvel album.



Le groupe développe ce qu’il appelle un « abstract roots » en référence à l'abstract hip-hop. Une déconstruction des bases musicales du genre jusqu’à un certain minimalisme, une expérimentation sans limite et une liberté vis-à-vis des codes habituels. On citera en parfait exemple le génial Trouble Is Now Coming your Way qui, sous l'apparence première d'un son un peu club, garde un goût digital et regroupe tout ce qui fait l'essence d'un bon son roots, voire early reggae, en ce compris le message en faveur de l'éducation et de l'importance des modèles pour les jeunes. Les musiciens du groupe aussi se mettent à chanter avec notamment le clavier et arrangeur Loeiz qui reprend d'une manière plus planante le We Got to be Together des Wailing Souls. On se régale également avec un Run for your Soul très UK qui rappelle les Dub Pistols ou le rap de Roots Manuva, un thème d'Erik Satie (Gnossienne N°1) magnifiquement repris sur Strange Things, ou avec le surprenant, mais très efficace, stepper électronique de Man Cultivation Struggle. City Kay s’aventure avec brio dans des sonorités peu usuelles et sait visiblement convaincre des légendes du reggae de les accompagner. Pour preuve : Johnny Osbourne sur le superbe Throw Away your Guns, occasion quasi unique d'entendre cet artiste avec une voix de falsetto.



Un peu à la manière de la scène lyonnaise qui avait redessiné un certain dub au début des années 2000, City Kay compose ici le chaînon manquant entre le roots et les sonorités digitales qui explosent depuis une dizaine d'années dans le reggae. Un superbe album d'un groupe définitivement à suivre et qu'on espère voir plus sur scène.



Tracklist :
1. Mad Men
2. No Politicians Fool You
3. Man Cultivation Struggle
4. Strange Things
5. Mind Under Control
6. Run for your Soul
7. We Got to be Together
8. Trouble Is Now Coming your Way
9. Tension
10. Throw Away your Guns