Diana Rutherford - Better Days

09/03/18 - Auteur(s) : Adrien

Diana Rutherford est une artiste jamaïcaine qui a toujours baigné dans la musique : fille de Michael « Genuine » Rutherford (chanteur des années 70), elle remporte le Tastee Talent à 10 ans (ce fameux concours de jeunes talent qui avait vu Yellowman l’emporter devant Beenie Man en 1979). A 12 ans elle enregistre un premier album avant de se consacrer à ses études sans jamais délaisser son amour pour la musique. En 2011 elle sort l’album Ghetto Princess sur lequel on se souvient notamment de New Day en collaboration avec Sizzla. Elle nous revient aujourd'hui même avec le nouvel album et le film documentaire qui l'accompagne: Better Days.



Better Days est un album intime qui a été conçu en famille : chaque morceau a été composé par le mari de Diana Rutherford, Romain « Sherkan » Chiffre, (un Français expatrié en Jamaïque depuis des années que l'on connaît bien dans les présentes colonnes) la chanteuse a ensuite personnellement écrit chacun des textes. Ils ont décidé de faire enregistrer cet opus « à l’ancienne » et ont donc réuni une équipe de musiciens triés sur le volet et chaque morceau a été enregistré au Harry J Studio en une ou deux prises où chanteuse, choristes et musiciens jouent tous ensemble dans la même pièce comme on le faisait dans les années 60 et 70. Ce procédé d’enregistrement donne à cet album un son authentique et vivant où l’on peut ressentir l’énergie du live et retrouver l’atmosphère de l’époque de Coxsone, des Skatalites et de tous les autres…



Diana Rutherford c’est avant tout une voix chaude et puissante grâce à laquelle se mélangent parfaitement reggae et soul et on retrouve avec plaisir tous ces ingrédients dés le premier morceau Better Days où l’on sent ce son particulier se rapprochant du live qui nous accompagne tout au long de l’album. On retrouve de titres dansants et pleins d’énergie : Home ou Run for Cover et d’autres plus doux et mélancoliques  comme Smile on My Face. Même si le reggae en reste la base, certains morceaux sonnent clairement plus soul que les autres, c’est le cas de Higher (reprise du hit de Jackie Wilson) ou encore de Strong Black Woman avec son instrumentale funky qui semble tout droit sorti des studio de la Motown.



Sur cet album où chaque musicien est un invité à part entière, trois  chanteurs ont été conviés à se joindre à la troupe pour partager le micro avec Diana Rutherford. D’abord Mr Rocksteady alias Ken Boothe et sa voix inimitable sur Get Up, puis le jeune Chevaughn sur Lean. C’est ensuite  le père de la chanteuse qui la rejoint pour partager un duo grâce auquel on comprend de qui elle tient cette voix et ce groove sur Faith in Me. Vient enfin le touchant Zoes Lullaby, une déclaration d’amour de Diana Rutherford à sa fille sur fond d’ode au métissage posée sur une instrumentale douce et intime avant que l’album ne se conclue par deux dubs (Pure Love et Smile on my Face) . 





Belle cerise sur le gateau, un film accompagne cette sortie. Ce documentaire nous invite à une formidable plongée dans la conception si particulière de cet album mais aussi dans l’histoire de la musique jamaïcaine grâce aux anecdotes des nombreux intervenants comme la famille ou les musiciens de Diana Rutherford, mais aussi des artistes avec qui elle a collaboré par le passé comme Sizzla ou Alborosie.

Avec Better DaysDiana Rutherford s’offre des productions et des musiciens à la hauteur de son talent et nous livre un projet abouti se démarquant des sorties actuelles de par ses sonorités et son ambiance tellement différente, à déguster dès aujourdhui en musique ici et en images ci-dessous.



Tracklist :

1. Better Days                   
2. Home                         
3. Run for Cover               
4. Get Up Ft Ken Boothe
5. Lean on You Ft Chevaughn
6. Smile on my face                
7. Higher                     
8. Pure love
9. Faith in me Ft Michael Rutherford
10. Off The Tracks
11. Strong Black Woman           
12. The Fighter In You
13. Zoes Lullaby
14. Pure Love Dub
15. Smile on my face Dub