Alborosie - Soul Pirate Acoustic

22/12/17 - Auteur(s) : Ju Lion

Le reggae acoustique a la cote chez nous depuis le retour fracassant d'Inna De Yard. Est-ce une coïncidence si Alborosie décide de revisiter son premier album Soul Pirate en débranchant les instruments en cette fin d'année ? L'Italien n'est pas du genre à laisser les choses au hasard mais on lui accorde le bénéfice du doute et on se délecte volontiers des neuf titres qui composent ce Soul Pirate Acoustic...



Neuf titres ? Mais le Soul Pirate de 2008 en compilait pas moins de dix-sept ! Quid des duos avec Michael Rose, Ranking Joe et Ky-Mani Marley ? Ça on peut le comprendre, mais où sont passés Dutty Road, Bad Mind ou Sound Killa ? Quant à Kingdom of Zion et Johnny B. Goode, on a beau les apprécier sur cet album, ils ne figuraient pas sur l'original Soul Pirate... Passé ce constat, qui nous laisse pantois, on peut s'intéresser à la musique de l'Italien toujours très soignée. N'empêche que cette fois, on s'ennuie presque. Bien sûr les arrangements sont propres, les voix agréables et les instruments maîtrisés mais il manque une âme à cet opus. Le tout est presque trop léché pour nous plaire. La rugosité d'Alborosie semble incompatible à la douceur qu'il a souhaité insuffler à ses reprises. Il s'assagit bien sûr ici et là et nous surprend même sur quelques vocalises bien exécutées – on croit même entendre Vaughn Benjamin quand il radoucit son chant au maximum – mais peut-être la modernité des morceaux originaux ne correspond elle pas à l'ambiance générale de l'album. Et des tubes comme Herbalist, Rastafari Anthem ou Kingston Town avaient-ils vraiment besoin d'être revisités ? On reconnaît la qualité des harmonies qui apporte une réelle nouveauté sur des titres comme Police, Still Blazing ou Diversity, mais on reste décontenancés par l'interprétation de Puppa Albo qui semble donner un concert devant un public absent, laissant parfois des vides comme si la foule allait reprendre en chœur ses punchlines les plus percutantes.



Bon on y va peut-être un peu fort ! Force est de constater qu'Alborosie s'est une de fois plus appliqué sur la qualité sonore des ces neuf tracks. Il inclut en plus un dvd dans son projet qui fait malgré tout de ce coffret un bel objet à mettre sous le sapin. On est fan de son univers et c'est ce qui nous rend peut être très exigeant. On attend un véritable nouvel album pour se consoler. Le premier extrait de Living Dread laisse d'ailleurs présager quelque chose de très bon !