Zenzile - Electric Soul

21/09/12 - Auteur(s) : LN

Le nouveau voyage proposé par Zenzile, groupe pionnier et emblématique de la scène dub française, s'intitule "Electric Soul" et sera disponible dans le bacs le 24 septembre prochain. Bien que la soul et l'électricité soient présents, comme l'indique le titre de ce nouvel opus, le reggae n'en est pas moins délaissé et il s'agit d'ailleurs là certainement de l'effort le plus influencé reggae de l'histoire du groupe. Après une intro méditative, la voix de la chanteuse américaine Jamika (qui accompagne le groupe depuis 1999) et les skanks nous accueillent ("Scars") pour nous transporter dans un sas spatio-temporel où des échos hypnotiques côtoient des reverbs envoûtantes. C'est donc parti pour près d'une heure de dub très épuré, maîtrisé, et pour l'écoute d'un album particulièrement réussi. Tout au long des neuf titres, on apprécie notamment la nouvelle "recrue" du groupe: l'artiste franco-égyptien Jay Ree. Ce dernier arrive à nous renvoyer dans les années 70 avec sa voix cristalline mais aussi à nous transmettre un flow hip hop plus contemporain tout à fait appréciable  (et parfois à faire les deux sur un même morceau, tel qu'avec "No Idol"). Les poèmes de Jamika s'accommodent bien à la vibe de Jay Ree sur "Stay", lequel est d'ailleurs le premier single dévoilé par le groupe et à découvrir dans notre player ce mois-ci. Le son du mélodica nous envahit sur "Mind Control" pour notre plus grand plaisir. L'éclectique et étonnant Winston Mc Anuff soutient par ailleurs merveilleusement le combo sur "Magic Number", morceau très touchant. Comme pour nous faire atterrir en douceur après ce beau voyage, le dernier titre "Man made machine", est plus encré dans la réalité et plus brute que les morceaux précédents. En conclusion, avec "Electric Soul", Zenzile montre à nouveau sa capacité à se renouveler tout en conservant une identité musicale propre, que les amateurs du genre, comme les profanes sauront déguster.

Tracklist:
1 - Scars
2 - No idol
3 - Mind control
4 - Stay
5 - Yuri's porthole
6 - Magic number feat Winston Mc Anuff
7 - Chewin' mi mic
8 - Over/time
9 - Man made machine